Ceux de l’African Jazz

Afficher
Ceux de l’fAfrican Jazz
Sénégal – Le chanteur sénégalais Pape Fall a invité les Africains, lundi à Dakar, à s’investir pour que le projet des Etats-Unis d’Afrique devienne une réalité, “parce que l’Afrique, c’est le continent du futur”.

Dans un entretien accordé à la PANA au lendemain de la célébration du 14ème anniversaire de son orchestre, “l’African Salsa”, Pape Fall qui chante en espagnol et dans la langue sénégalaise wolof, a indiqué que “l’Afrique, le continent noir, est non seulement la terre d’origine de l’humanité, mais aussi le continent de l’avenir”.

“Mais puisque rien n’est possible sans l’union, si nous voulons développer le continent, nous devons faire de l’intégration africaine une réalité en bâtissant les Etats-Unis d’Afrique. Nous sommes nés et avons grandi en Afrique, et c’est dans ce continent que nous nous sentons le mieux. Alors nous devons combattre l’afro-pessimisme”, a-t-il martelé.

Pape Fall a également prié pour le retour de la paix dans toutes les parties du continent.

Le leader de l’African Salsa s’est également érigé en ambassadeur du 3ème Festival mondial des arts nègres (FESMAN III) prévu en décembre au Sénégal, appelant tous les Sénégalais à faire en sorte que ce festival, pour lequel il a composé une chanson, soit une réussite.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire