AFRICA KORAZON on y danse on y danse !

 

Nous voici dans la super « salle de danse » de la Maison des associations de Vincennes, un lundi soir, avec Thierry, le professeur, et Cristina, qui nous montrent quelques figures apprises lors du cours précédent.

En voici quelques détails qui vous permettront de travailler.

  • ARCO IRIS : début « Setenta », mise en espagnole, danseur libère la danseuse, il passe sous le bras droit pour se retrouver devant elle, son bras droit par dessus son bras gauche. Sur 1 2 3, le danseur monte les bras en passant son bras gauche par dessus son bras droit, sur 4 et 5, il tend ses bras à l’horizontale en ailes d’avion, ce qui fait tourner la danseuse, le couple est alors dos à dos, danseur face à la ronde, danseuse dos à la ronde. Dans le mouvement, sur 5 6 7 , le danseur regarde sur sa droite, garde son bras droit tendu et lève son bras gauche tout en tournant sur sa droite. Le couple se retrouve alors en espagnole, sur 1 le danseur libère la danseuse et la coiffe sur 7, « Sacala » et le danseur se coiffe sur 7, puis « Dile que no ».

 

  • ABAJO : Début « Copella, quand la danseuse est dans le dos du danseur, à la droite, il l’enroule dans sa main droite puis main gauche, puis il tourne dans le sens des aiguilles d’une montre avec les mains dans le dos et il remonte entre ses bras en position fermée, puis « Dile que no ».

 

  • CANDAO : Vassilala, puis 2 sacalas. Sur le second le danseur pose sa main droite sur l’épaule gauche de la danseuse. 123″Enchufla » avec les deux mains, le danseur se retrouve alors dans le dos de la danseuse et dos à la ronde, sur 4 le danseur attrape le poignet droit de la danseuse, sur 5 6 7 le danseur tire en arrière avec sa main droite, tourne sur sa gauche et change de main pour se retrouver en position ouverte.

 

  • ABANICO :  Le début de Sombrero puis la danseuse fait un tour  tout en gardant son bras tendu car ensuite c’est autour du garçon. Le garçon récupère la danseuse pour effectuer un  « Enchufla » puis un « Dile que no ».

 

  • DAME SON CON CAMINA : sur les 8 premiers temps, le danseur guide la danseuse pour un tour autour de lui, en commençant à sa droite, dans son dos puis à sa gauche. Le danseur doit guider la danseuse en avant dès le 1, la danseuse n’effectue donc pas de pas en arrière mais directement en avant puis elle marche autour de son danseur. Sur les 8 temps suivants, le danseur guide un « Vassilala con la mano » pour se retrouver en position fermée. Sur 12 3, le danseur pointe le pied gauche pendant que la danseuse pointe pied droit à l’intérieur de la ronde. Inversement sur 5 6 7 où le danseur pointe pied droit et la danseuse pied gauche à l’extérieur de la ronde. Puis « Dile que no ».  Ensuite « camina grande ».

 

Salsarément vôtre …!

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire